Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

(hic sunt dracones) Le dragon dans la peinture

une bête furieuse avec deux pattes griffues, une longue queue de saurien, parfois ailé, qui crache du feu
malfaisant et hideux, l'ennemi,
symbole du péché, du mal et de la férocité

  • Sé el primero en comentar

  • Sé el primero en recomendar esto

(hic sunt dracones) Le dragon dans la peinture

  1. 1. puissant et beau, il a captivé pendant des millénaires l’esprit des artistes, des écrivains et des conteurs …
  2. 2. une bête furieuse avec deux pattes griffues, une longue queue de saurien, parfois ailé, qui crache du feu malfaisant et hideux, l'ennemi, réincarnation du diable dans le christianisme, symbole du péché, du mal et de la férocité
  3. 3. (hic sunt dracones) Le dragon dans la peinture
  4. 4. Dans le monde classique, un dragon était autrefois un énorme serpent, au corps allongé recouvert d'écailles. À l’époque médiévale, il aurait acquis des pattes, des ailes et a commencé à cracher du feu. Les représentations de dragons devinrent des bêtes complexes qui pouvaient se battre avec les chevaliers les plus courageux.
  5. 5. un des dragons bien connus du monde classique était celui qui gardait la Toison d’Or … le héros vient de conquérir à Colchide la Toison d’or, il foule aux pieds le dragon (représenté curieusement sous forme d’aigle) la pose de Jason évoque le triomphe de saint Michel sur Satan ou de saint Georges sur le dragon la domination fatale de Médée est soulignée par la sphinge qui trône au sommet de la colonne soutenant la Toison d’or: le monstre féminin domine le bélier Gustave Moreau Jason and Medea Jason et Médée 1865 Musée d’Orsay, Paris
  6. 6. un monstre ressemblant à un dragon tuant et mangeant deux hommes ... un épisode de la vie du fondateur de Thèbes Cadmos ... juste avant de commencer à construire cette ville, certains de ses hommes ont été dévorés par un dragon au loin, cependant, la même bête étant empalée par Cadmus avec son javelot Cornelis van Haarlem Two Followers of Cadmus Devoured by a Dragon Le Dragon dévore deux compagnons de Cadmus 1588 The National Gallery, London
  7. 7. Alors que l’une des trois têtes de la bête (une légère exagération du mythe) continue à manger sa victime, le héros enfonce sa lance profondément dans la gorge d’une autre tête … Hendrik Goltzius Cadmus Slays the Dragon Cadmus tuant le dragon 1573-1617 Museet på Koldinghus, Deposit of the Statens Kunstsamlinger, København
  8. 8. un dragon s’élève de la terre et la foudre de Zeus tombe sur Phaéton pour le tuer ... Gustave Moreau The Fall of Phaeton Chute de Phaéton, projet de plafond 1878 Musée d'Orsay, conservé au musée du Louvre, Paris
  9. 9. un dragon furieux, tête d'un grand chien, crinière d'écailles, longue queue comme triton et doux pieds palmés narines avec des jets d'eau des paillettes contre Andromède, liée à une souche ... et Persée combat victorieusement le monstre Piero di Cosimo Andromeda freed by Perseus Persée délivrant Andromède 1510-1515 Galleria degli Uffizi, Florence
  10. 10. une Andromède blanche mais assombrie par un Dragon noir-vert … le Cète de Lord Leighton est le seul monstre cracheur de feu qui correspond au concept moderne d’un « dragon » Frederic, Lord Leighton Perseus and Andromeda Persée et Andromède 1891 Walker Art Gallery, Liverpool
  11. 11. le dragon, de dos, prêt à dévorer l’enfant de la femme enceinte décrite dans l’Apocalypse le dragon semble enjamber tout l’univers, son attitude est triomphante et dominatrice, surplombe la femme allongée à ses pieds, déjà la proie du dragon rouge-feu … la bête ou la matière contre l’âme William Blake The Red Dragon and the Woman Clothed in Sun Le Grand Dragon Rouge et la Femme vêtue de Soleil 1803 Brooklyn Museum, New York
  12. 12. ... Alors un autre signe apparut dans le ciel: c’était un grand dragon rouge-feu. Il avait sept têtes et dix cornes et, sur ses têtes, sept diadèmes. Sa queue, qui balayait le tiers des étoiles du ciel, les précipita sur la terre. Le dragon se posta devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance. Elle mit au monde un fils, un enfant mâle; c’est lui qui doit mener paître toutes les nations avec une verge de fer. La Bible, Ap 12:3-4
  13. 13. le Dragon semble toujours en position dominatrice ... mais alors que le dragon bascule vers la terre, la femme se redresse et semble affronter l’ennemi du regard assise sur un promontoire qui l’isole des eaux et de la foule, elle est déjà sauvée et prête à s’envoler. La victoire de cette femme est bien une victoire sur la mort; elle est à proprement parler résurrection et renaissance à un autre ordre de valeurs, renaissance à l’Esprit. William Blake The Great Red Dragon and the Woman Clothed with the Sun Le Grand Dragon Rouge et la Femme vêtue par le Soleil 1805 The National Gallery of Art (Rosenwald Collection), Washington, DC
  14. 14. ... une fantaisie presque hallucinante de folie, de vengeance et de magie noire. Armide, assise sur un dragon, furieuse de la "trahison" de Renaud, ordonne aux démons de se lever de l’enfer et de démolir son palais dans une orgie de destruction et d’immolation Charles Antoine Coypel The Destruction of the Palace of Armida La destruction du palais d'Armide 1787 Musée des Beaux-Arts, Nancy
  15. 15. un chevalier courageux et richement armé, qui n’est pas volant une jeune fille attachée à l’arbre, mais qui ne semble pas effrayée et un magnifique dragon bleu-vert avec une apparence très paisible Arnold Böcklin Ruggiero and Angelica Roger Freeing Angelica Roger libérant Angelica 1873 Alte Nationalgalerie, Berlin State Museums, Berlin
  16. 16. Dans l'art chrétien, le dragon représente le péché et la nature pécheresse, et c’est aussi une façon commune de représenter le diable, en particulier dans le contexte du dévoreur. Un certain nombre de saints sont représentés en train de battre ou de vaincre des dragons.
  17. 17. Saint Georges à cheval, la main droite tenant le cimeterre soulevé s'apprête à porter le coup final et le dernier geste offensif du dragon Raphael, Raphaël Saint George and the Dragon, St. George Struggling with the Dragon Saint Georges et le Dragon, Saint Georges terrassant le dragon 1502-1503 Musée du Louvre, Paris
  18. 18. saint Georges symbole de pureté spirituelle ... en tuant le dragon et en sauvant la princesse menacée par celui-ci, ce saint-Georges symbolise le triomphe de la pureté spirituelle sur les instincts les plus bestiaux et cruels Gustave Moreau Saint George and the Dragon Saint Georges et le dragon 1889-1890 The National Gallery, London
  19. 19. un Saint Georges et le dragon insolite ... ... le chevalier victorieux gisant, épuisé, brûlé, blessé, piétiné, avec l’épée encore dans la main droite, regardant le ciel, avec l’énorme corps de lézard-dragon mort à ses pieds (aucune trace de la princesse non plus ...) Briton Rivière Saint George and the Dragon Saint Georges et le dragon 1908-1909 Musee des Beaux-Arts, Montréal
  20. 20. le bien doit vaincre le mal, l'épouvantable dragon doit se soumettre au preux chevalier et à la douce princesse ... Paolo Uccello Saint George and the Dragon Saint-Georges et le dragon 1470 National Gallery, London
  21. 21. le combat de l'archange saint Michel contre le dragon, figure allégorique du mal, évoqué dans "l'Apocalypse" de saint Jean ... la représentation traditionnelle est enrichie de scènes annexes inspirées de "L'Enfer" de "La Divine Comédie" où Dante évoque le châtiment des hypocrites et des voleurs Raphael, Raphaël Saint Michel terrassant le démon. dit le Petit Saint Michel Saint Michael slaying the Devil. Said the little Saint Michael 1502-1503 Musée du Louvre, Paris
  22. 22. L’archange Michel immobilise la monstrueuse créature dans un mouvement athlétique et rapide ... ... Alors j’ai vu un ange qui descendait du ciel; il tenait à la main la clé de l’abîme et une énorme chaîne. Il s’empara du Dragon, le serpent des origines, qui est le Diable, le Satan, et il l’enchaîna pour une durée de mille ans. Il le précipita dans l’abîme, qu’il referma sur lui; puis il mit les scellés pour que le Dragon n’égare plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans arrivent à leur terme. Après cela, il faut qu’il soit relâché pour un peu de temps. Livre de l'Apocalypse de l’apôtre Jean, chapitre 20, verset 1-3 William Blake The Angel Michael Binding Satan L’archange Michel enchaînant Satan 1800 Harvard Art Museums, Fogg Museum, Cambridge
  23. 23. le "miracle du dragon" ... deux hommes ont été tués dans le Forum romain par le souffle d'un dragon, (ici) symbole de l'ignorance religieuse Sylvestre a fermé la gorge du dragon afin qu’il ne cause plus de mal et il a ensuite ranimé les victimes Maso di Banco St. Sylvester Warns the Dragon and Revives Two Wizards Slain by the Monster's Pestilential Breath, scene from the Stories of the Lives of St. Sylvester and Constantine Saint Sylvestre avertit le dragon et fait revivre deux sorciers tués par le souffle pestilentiel du monstre, scène des récits de la vie de saint Sylvestre et de Constantin 1332–1335 or 1336–1338 Basilica of Santa Croce, Bardi di Mangona Chapel
  24. 24. Dans les années 1261-1266 Jacques de Voragine, dans sa Légende dorée, rapporte comment sainte Marthe maîtrisa la Tarasque, un dragon à longue queue qui semait la terreur sur les rives du Rhône, dans un marais entre Arles et Avignon. Marthe, surmontant sa peur, débarrassa les riverains du Rhône, en aval d'Avignon, de la Tarasque: « Déliant sa ceinture, elle la noua autour de l’encolure du monstre, que ce geste rendit instantanément aussi doux qu’un agneau et qui se laissa docilement conduire jusqu’à la ville ... » Il est aujourd’hui à peu près admis que ce « monstre » devait être un crocodile ramené par des légionnaires romains à Nîmes ou Arles, et qui se serait échappé. Pietro de Lignis St Martha tramples the dragon Sainte Marthe piétine le dragon 1616 Private collection
  25. 25. Il y avait, à cette époque, sur les rives du Rhône, dans un bois entre Arles et Avignon, un dragon, moitié animal, moitié poisson, plus épais qu’un bœuf, plus long qu’un cheval, avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes, qui était armé de chaque côté de deux boucliers; il se cachait dans le fleuve d’où il ôtait la vie à tous les passants et submergeait les navires. A la prière des peuples, Marthe alla dans le bois et l’y trouva mangeant un homme. Elle jeta sur lui de l’eau bénite et lui montra une croix. A l’instant le monstre dompté resta tranquille comme un agneau … les habitants du pays appelaient ce dragon Tarasque et en souvenir de cet événement ce lieu s’appelle encore Tarascon, au lieu de Nerluc, qui signifie lieu noir, parce qu’il se trouvait là des bois sombres et couverts … Poyet Jean Book of Hours of Henry VIII, St. Martha Taming the Tarasque Livre d'heures d'Henri VIII, Marthe et la Tarasque 1500 The Morgan Library & Museum
  26. 26. la sainte tient un crucifix de la main gauche , les pieds dans la queue lovée du dragon, le regard orienté vers la gueule du monstre Raphael Saint Margaret Sainte Marguerite 1518 Kunsthistorisches Museum, Vienna
  27. 27. ... lorsque Marguerite priait dans son cachot, un dragon apparut qui l’avala de la tête aux pieds; mais la Sainte qui s’était munie d’une croix lui creva l’estomac d’où elle sortit saine et sauve ... Cet épisode fut rapidement déclaré apocryphe et le dragon remplacé par un démon ou un chien noir qu’elle vainc en posant son pied sur leur tête … (... une grande lumière illumina alors son cachot et une colombe apparut lui annonçant qu’elle rejoindrait bientôt le Christ) Master of the Cobourg Rounds, Maitre des Ronds de Cobourg Retable de Sainte Marguerite Altarpiece of Saint Margaret 1478-1485 Musée des Beaux-Arts, Dijon
  28. 28. Dragon de sainte Marguerite Master of the Saint Bartholomew Altarpiece, Maître du Retable de saint Barthélemy Saint Bartholomew Altarpiece, Saint John the Evangelist and Margaret Retable de saint Barthélemy, Saint Jean l'Évangéliste et sainte Marguerite 1500-1510 Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Pinakothek, Munich
  29. 29. olga_oes (hic sunt dracones) Dragons in paintings Le Dragon dans la peinture images and text credit www. Music Two Steps From Hell Victory created olga.e. thanks for watching

    Sé el primero en comentar

une bête furieuse avec deux pattes griffues, une longue queue de saurien, parfois ailé, qui crache du feu malfaisant et hideux, l'ennemi, symbole du péché, du mal et de la férocité

Vistas

Total de vistas

72

En Slideshare

0

De embebidos

0

Número de embebidos

0

Acciones

Descargas

0

Compartidos

0

Comentarios

0

Me gusta

0

×