Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

of

Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 1 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 2 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 3 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 4 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 5 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 6 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 7 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 8 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 9 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 10 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 11 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 12 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 13 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 14 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 15 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 16 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 17 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 18 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 19 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 20 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 21 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 22 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 23 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 24 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 25 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 26 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 27 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 28 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 29 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 30 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 31 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 32 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 33 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 34 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 35 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 36 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 37 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 38 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 39 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 40 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 41 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 42 Rapport de stage génie civil Fariyou hamza Slide 43
Upcoming SlideShare
What to Upload to SlideShare
Next
Download to read offline and view in fullscreen.

1 Like

Share

Download to read offline

Rapport de stage génie civil Fariyou hamza

Download to read offline

rapport de stage 3GC

Related Books

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

Rapport de stage génie civil Fariyou hamza

  1. 1. 1 | P a g e Rapport de Stage 3ème Année Filière : Génie Civil Année Académique : 2019-2020 PROJET DE CONSTRUCTION DU NOUVEAU SIEGE DE L’AGENCE NATIONALE DE LA CONSERVATION FONCIERE, DU CADASTRE ET LA CARTOGRAPHIE A RABAT
  2. 2. 2 | P a g e
  3. 3. 3 | P a g e REMERCIEMENTS Avant tout développement sur cette expérience professionnelle, il apparaît opportun de commencer ce rapport de stage par des remerciements, à ceux qui m’ont beaucoup appris au cours de ce stage, et même à ceux qui ont eu la gentillesse de faire de ce stage un moment très profitable. Aussi, je m’adresse en premier lieu à mon encadrant M. Ahmed Machaar / M. Mehdi RAHMAOUI, chef de projet à TGCC. Je vous remercie monsieur pour votre bienveillance, votre patience, et votre disponibilité à répondre à mes questions. Je remercie également M. Taha GUISSI, ingénieur de travaux et M. Oussama LABIAD, conducteur de travaux au sein de la même entreprise non seulement pour leur accueil cordial mais aussi pour toutes les informations techniques qu’ils m’ont données.
  4. 4. 4 | P a g e Sommaire Remerciements...........................................................................................................................................3 Introduction................................................................................................................................................5 Présentation de l’entreprise......................................................................................................................6 A. Historique de TGCC ........................................................................................................................7 B. Organigramme.................................................................................................................................7 C. à propos de TGCC.............................................................................................................................8 D. Projets réalisés par TGCC...............................................................................................................8 Le Projet.....................................................................................................................................................9 1. Présentation de l'ANCFCC...............................................................................................................9 2. Description du projet:.....................................................................................................................10 3. Organigramme du chantier............................................................................................................12 4. Les documents du projet.................................................................................................................13 5. Installation du chantier..................................................................................................................16 A .Hygiène et sécurité du chantiers .............................................................................................18 6. Perspectives du projet.....................................................................................................................20 Inventaire des matériels et matériaux utilisés .....................................................................................22 A. Les matériels utilisés ....................................................................................................................23 B. Matériaux de construction ...........................................................................................................26 Quelques techniques de construction / équipements.............................................................................31 La précontrainte par post-tension des planchers et poutres................................................................31 A. Évolution à ce jour.........................................................................................................................31 B. La post tension...............................................................................................................................32 C. Les kits de précontrainte par post-tension...................................................................................32 D. Mise en œuvre de la précontrainte des planchers.......................................................................35 E. Types de précontrainte..................................................................................................................36 F. Ancrages.........................................................................................................................................37 Taches effectuées lors du stage ..............................................................................................................40 Conclusion................................................................................................................................................43
  5. 5. 5 | P a g e INTRODUCTION Du 09/07/2020 au 09/08/2020 est la période durant laquelle j’ai effectué mon stage professionnelle au sein de l’entreprise TGCC plus précisément au chantier de l’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie. Plus largement, ce stage a été l’opportunité pour moi de me familiariser avec un environnement technique et un ensemble d’applications. Le projet réalisé s’est avéré très intéressant et très enrichissant pour mon expérience professionnelle. En effet, ma formation s’inscrit précisément dans ce secteur. Le but de ce rapport n’est pas de faire uniquement une présentation exhaustive de tous les aspects techniques que j’ai pu apprendre ou approfondir, mais aussi, de manière synthétique et claire, de faire un tour d’horizon des aspects techniques et humains auxquels j’ai été confronté.
  6. 6. 6 | P a g e Présentation de l’entreprise Avec plus de 8 500 collaborateurs au Maroc et en Afrique subsaharienne et disposant du plus grand parc d’engins de construction au Maroc, TGCC s’impose aujourd’hui en tant que leader national et, compte à son actif plus de 1 000 projets et d’ouvrages d’envergures réalisés. Les ressources humaines constituent la richesse principale et le capital de TGCC. Grâce à leur capacité à entreprendre et à relever les défis, et leur sens de l’engagement et des responsabilités au service des clients, ses collaborateurs permettent à l’entreprise de se développer de manière pérenne. TGCC s’est engagée dans une dynamique de qualité et de sécurité qui s’inscrit dans le cadre de la continuité et du développement durable.
  7. 7. 7 | P a g e A. Historique de TGCC : 1991: Création de TGCC par Mohammed BOUZOUBAA. 530 collaborateurs. 1999: Adjudication du premier grand marché : Stade de Fès. 2002: TGCC décroche la classe 1 (Classification Ministère de l'Équipement). 2006: Réalisation de 3 aérogares : Marrakech Essaouira Mogador, Tanger . 2007: Chiffre d'affaires annuel de plus 500 millions de dirhams. 2010: Chiffre d'affaires annuel de plus de 1 milliard de dirhams. 2011: TGCC fête ses 20 ans. 8000 collaborateurs. 2013: Création de la filiale T2G au Gabon. 2014: Création de la filiale TGCC Côte d’Ivoire. 2015: Création de TGCC Immobilier. 2016: Chiffre d'affaires annuel de plus de 2 milliards de dirhams. 2017: Lancement de la Fondation TGCC pour l'art et la culture. 2018: Construction de la tour Mohammed VI 2020: Certification Management du Risque Sanitaire. B. Organigramme : Le capital humain de l’entreprise se répartit comme suit :
  8. 8. 8 | P a g e C. à propos de TGCC: D. Projets réalisés par TGCC: Opérant sur tout le territoire Marocain, TGCC compte à son actif plus de 1000 projets et d'ouvrages d'envergure réalisés. Parmi ses projets réalisés : Aéroport Marrakech  Aéroport Marrakech – Mènara ;  Agence Bancaire – Casablanca ;  Centre Commercial Marjane – Salé ;  Centre Emplisseur – Fès / Meknès ;  Gare Ferroviaire Casa Port. Gare Ferroviaire Casa Port Président Directeur Général Mohamed Bouzoubaa Directeur Général Adjoint Ahmed Iraqui / Reda Senoussi Directeur Administratif et Financier Fatimazahra Bouzoubaa Directeur des Ressources Humaines Meryem Bouzoubaa Capital 260 000 000 DH Chiffre d’affaire 1 000 000 000 Effectif Supérieur à 5000 Activité Construction bâtiment T.c.e, génie civil Produits / Services Bâtiment -construction de : T.c.e. tous corps d'état bâtiment (travaux) , Usines et grands ensembles (construction) Immobilier -commerce et services : Promoteurs constructeurs , Promotion immobilière. Travaux publics -entreprises : Travaux de voies ferrées: entreprises , Assainissement, voirie, adduction(travaux publics) , Terrassements, gros œuvre - entreprises.
  9. 9. 9 | P a g e Le Projet 1. Présentation de l'ANCFCC L'Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie exerce, pour le compte de l'Etat, les attributions reconnues par la législation et la réglementation en vigueur à la puissance publique en matière d'immatriculation de la propriété foncière, de cadastre et de cartographie. A cet effet, l'Agence est chargée de :  L'immatriculation de la propriété foncière;  La publicité et la conservation des droits réels et des charges foncières affectant les propriétés immatriculées ou en cours d'immatriculation;  La conservation des archives et documents fonciers et la communication au public des renseignements qui y sont contenus;  L'établissement des plans cadastraux dans le cadre de l'immatriculation foncière;  L'établissement et la conservation du Cadastre National;  L'établissement et la révision de la carte topographique du Royaume à toute échelle;
  10. 10. 10 | P a g e 2.Description du Projet Le projet consiste à construire le nouveau siège de l’ANCFCC à Hay Ryad, Rabat. La construction sera répartie en tours pour une superficie couverte de l’ordre de 80 000 m2 constitué en :  7 tours (de 6 à 15 niveaux) ;  Rez de jardins, Mezzanine ;  Sous-sol 1 : Parking n°1 ;  Sous-sol 2 : Parking n°2 ;  6 Blocs pour matériels poste de transformation ; Il est à préciser que les tours sont classées IGH (Immeuble de grande hauteur) une classée ERP (Etablissement Recevant du Public). Le montant du présent marché s’élève à 299 millions dirhams et les travaux ont été entamés en janvier 2011.
  11. 11. 11 | P a g e Principaux intervenants Maitre d’ouvrage ANCFCC Maitre d’ouvrage délégué DEP Architecte TAOUFIK ELOUFIR Entreprise de construction TGCC Entreprise (Post-Tension) FREYSSIMA BET Structure TECHNIPROJET Bureau de contrôle SOCOTEC Responsable aluminium, structures métalliques Jet CONTRACTORS Laboratoire L.P.E.E Responsable des travaux de fluides Seram
  12. 12. 12 | P a g e 3. Organigramme du chantier
  13. 13. 13 | P a g e 4. Les documents du projet Le marché : est le document pilier et de la totalité du projet de construction. C’est un contrat administratif public très règlementé par la loi. Il est un document référence qui comporte un ensemble de clauses. Un premier chapitre concernant les clauses administratives et financières, des articles sur l’objet du marché, délai d’exécution, règlement des litiges, montant du marché… Ensuite on retrouve le cahier des prescriptions techniques puis la description des ouvrages : TGCC est responsable du lot n°1 qui comporte les travaux de terrassement gros œuvre, étanchéité, revêtement sols et murs, faux plafond et peinture.
  14. 14. 14 | P a g e Le rapport géotechnique : l’étude géotechnique a pour rôle de prévenir tous les risques naturels (chute de terrain, glissement de terrain, inondation, sismicité, phénomène de retrait-gonflement des argiles tassement excessif de sol compressibles…) qui pourraient déstabiliser l’ouvrage. L’étude doit se conclure par le dimensionnement d’ouvrages garantissant la stabilité du bâtiment à long terme. Pour le présent projet l’étude géotechnique a été confiée au laboratoire LPEE. Le chantier a été classe catégorie C : résistance caractéristique f628 minimale choisie pour le béton est de 30MPa.
  15. 15. 15 | P a g e Le plan de masse : Le plan de masse est un document à fournir impérativement lorsque l'on fait une demande de permis de construire ou une déclaration préalable de travaux. C'est une représentation graphique aérienne (vue de dessus) du terrain. Réalisé en conformité avec les exigences réglementaires, le plan de masse permet à l'administration d'examiner la validité du projet d'un point de vue urbanistique. Plan de masse Le plan architecture : C'est généralement une représentation technique d'un bâtiment qui associée à d'autres, permet une compréhension de ses caractéristiques, qu'il soit édifié ou seulement une construction en projet. Ainsi, divers plans forment le cœur d'un dossier de demande d'un permis de construire. Le plan de structure béton armé : Les plans de structure béton armé définissent l'ossature du bâtiment. Ils permettent de construire la phase gros œuvre de votre construction et mettent en évidence tous les dispositifs et éléments structurels du projet selon plusieurs critères.
  16. 16. 16 | P a g e 5. L' installation du chantier Avant le commencement des travaux, l’entrepreneur procède à l’installation générale du chantier qui comprend :  La mise en place de la clôture de protection autour du chantier, il est en métal, en brique ou en bois.  La mise en place d’un panneau de chantier comportant des informations sur le projet (maître d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, aperçu sur le projet)  La construction d’une salle de réunion équipée d’une table de 2x4 m, avec un nombre suffisant de chaises et un tableau d’affichage La construction de deux bureaux qui doivent être équipés par des chaises et des casiers de rangement, ces bureaux sont à la disposition du maître d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre  Le branchement d’eau, d’électricité, de téléphone, et des équipements sanitaires BUNGALOW Un suivi quotidien du développement du projet : Chaque jour le conducteur de travaux et le chef de projet font un suivi du travail de construction réalisé par les ouvriers en vérifiant la concordance des plans avec la réalité et vérifié si ils ont respecté les instructions qui leurs sont imposées.
  17. 17. 17 | P a g e PIC
  18. 18. 18 | P a g e 5.A Hygiène et sécurité du chantiers Les accidents de travail sur les chantiers et dans le BTP sont encore trop nombreux. L'application de la règlementation de l'hygiène et de la sécurité du travail associée à la prévention doit permettre de garantir une protection optimale pour tous les intervenants des chantiers. Objectifs : Connaitre la règlementation des règles d'hygiène et de sécurité. Sensibiliser, former à son tour le personnel de chantier. Préparer le chantier en conformité. Prévenir et éviter les accidents.
  19. 19. 19 | P a g e
  20. 20. 20 | P a g e 6.Perspectives du projet
  21. 21. 21 | P a g e
  22. 22. 22 | P a g e Inventaire des matériels et matériaux utilisés A. Les matériels utilisés : a. La grue : La grue est utilisée pour le déplacement des charges (notamment les matériaux) dans le chantier. b. Les plaques de coffrage : Pour le coffrage des poteaux et voiles, on utilise soit le coffrage métallique (cher, lourd mais exact) ou le coffrage en bois (moins cher, léger mais demande du temps pour sa mise en œuvre et peut causer des incertitudes et donner un mauvais aspect). Dans ce chantier, on a recours au coffrage métallique : une fois les armatures d’acier sont mises en place, elles seront coffrées, puis on coule le béton, on le vibre à l’aide d’un vibreur et on décoffre une fois le béton frai devient sec (durcissement à environ 24h).
  23. 23. 23 | P a g e c. Pelle hydraulique sur chenilles: Elles sont utilisées pour les travaux de terrassement, d'assainissement et de fondations. d. Hélicoptère béton: Hélicoptère / talocheuse mécanique permettant de lisser le béton frais (ou une chape fraiche) et d'obtenir une surface très lisse et prête à carreler. e. Chariot élévateur: Est un appareil de levage et de manutention destiné au transfert des charges, (chargement et déchargement)
  24. 24. 24 | P a g e g. Camions à benne basculante: Est un type de camion utilisé généralement pour le transport de matériaux en vrac tel que du sable, du gravier, de terre ou de gravats. h. Camion Pompe à béton: Ces pompes sont couramment intégrées à des camions, alors dits eux aussi « pompes à béton ». Ces engins sont équipés d'un bras hydraulique qui se déplie et qui peut se diriger dans plusieurs directions. Sur ce bras est fixé le tuyau métallique dans lequel passe le béton. i. Malaxeur (camion) Un camion malaxeur ou bétonnière portée, appelé communément camion toupie, désigne un camion spécialisé dans le transport du béton frais. Le camion est pour l'essentiel pourvu d'un réservoir rotatif en forme de toupie et incliné suivant un axe presque horizontal.
  25. 25. 25 | P a g e j. Compacteur à cylindre lisse: Engin de chantier utilisé pour le compactage des terrains k. Compresseur thermique: Rôle: - Génère l'air comprimé pour le nettoyage et la vibration l. Vibreur pneumatique: Les vibreurs sont utilisés pour le coulage du béton dans un coffrage, pour chasser les bulles d’air piégées dans le mélange et qui le fragilisent. La vibration permet de les faire remonter en surface et de rendre ainsi le béton plus compact et plus durable. Les vibreurs pneumatiques est alimenté en air comprimé
  26. 26. 26 | P a g e B. Matériaux de construction : a. Béton En ce qui concerne tous les ouvrages en béton armé (Dalles et élévation), le béton utilisé (B35 , B25) b. Agglos, Briques c. Aciers Les aciers employés sont de qualité haute adhérence Fe 500. Les barres d’aciers devront être parfaitement propres, sans aucune trace de rouilles, de peinture ou de graisse.
  27. 27. 27 | P a g e c.1 Atelier de ferraillage Les barres d’acier, initialement longues, sont façonnées pour réaliser de différents types d’éléments utiles lors de la construction. Lorsque le diamètre est petit, on procède manuellement, sinon, une presse hydraulique dite coudeuse ou façonneuse avec de différentes configuration fait l’affaire. Les réservations circulaires permettent d’introduire des cylindres de diamètres et résistance différentes selon le diamètre de l’acier utilisé. Une fois l’acier introduit, la machine est mise en rotation et bloqué par les vis sur le contour pour assurer les angles précis tel prédéfinis dans les plans. Il faut en premier lieu connaître la forme et les dimensions des armatures et de la cage d'armature à réaliser.
  28. 28. 28 | P a g e c.2 Quelques modèles Chaise/ Ecarteur Fourchette Cadre Epingle Ferraillage des dalles
  29. 29. 29 | P a g e d. Cale a béton L’enrobage des armatures représente la distance entre la surface du béton et l’armature la plus proche (cadres, étriers, épingles, armatures de peau, etc.). Il doit être suffisant pour garantir la bonne protection de l’acier contre la corrosion. Leurs épaisseurs peuvent varier entre 2.5 à 3 cm e. Laine de roche La laine de roche est issue d'un matériau naturel, le basalte, né de l'activité volcanique et transformé par l'homme, utilisé dans le bâtiment comme isolant thermique, isolant phonique ou absorbant acoustique, ou pour la protection contre l’incendie.
  30. 30. 30 | P a g e f. Etanchéité auto protégé En bâtiment, l’étanchéité a pour but d’empêcher la pénétration de l’eau dans l’ouvrage. Elle peut aussi empêcher le passage de la vapeur d’eau, mais ce rôle est tenu en général par le pare-vapeur. g. Protecdrain PROTECDRAIN est une protection drainante en polyéthylène extrudé spécial à haute résistance. Description La structure alvéolée est étudiée pour optimiser la répartition de la pression et ménager une lame d'air entre la maçonnerie et l'humidité de la terre. La nappe PROTECDRAIN assure la protection des murs enterrés. La pose des nappes PROTECDRAIN est limitée à une hauteur d'enfouissement maximale : * 7 m, sur support maçonnerie ou béton banché, * 6 m, sur revêtement d'étanchéité.
  31. 31. 31 | P a g e Quelques techniques de construction / équipements La précontrainte par post-tension des planchers et poutres: La précontrainte par post-tension est souvent associée aux ouvrages d’art, plus particulièrement aux ponts de grandes portées, aux ouvrages haubanés, aux structures exceptionnelles comme les enceintes de confinement des réacteurs nucléaires, les stades Si nombre d’ouvrages réalisés dans le monde sont autant d’exemples remarquables valorisant la technique de la précontrainte par post-tension, ils ont occulté l’utilisation de cette technique dans les bâtiments. Depuis plusieurs décennies, la précontrainte par post-tension a été utilisée et appliquée dans de nombreux pays à des bâtiments courants qu’ils soient de grande hauteur ou à usages spécifiques (hôpitaux – structures de stockage – parkings – bureaux – centres sportifs) ou encore architecturalement particulier, apportant dans tous les cas des solutions satisfaisant à des exigences techniques ou économiques. La précontrainte par post-tension permet : une meilleure maîtrise de la fissuration des bâtiments courants ou des grandes surfaces de stockage ; une utilisation optimale des surfaces créées en limitant le nombre de poteaux (garages, hôpitaux, grandes surfaces à usage commercial) ; des gains de hauteur conséquence de la diminution des épaisseurs de planchers ; une moindre consommation de matériaux de construction, etc. A. Évolution à ce jour: Les premières réalisations de structures précontraintes par post-tension sont européennes dans les années 1920-1930, mais c’est au USA et en Australie que le développement de la précontrainte dans le bâtiment a connu son plus grand essor dès les années 60. Les avantages apportés par cette technique ont rapidement été mis en évidence et améliorés grâce aux efforts développés par les entreprises dans la recherche et le développement de méthodes efficaces encadrées par l’édition de recommandations techniques.
  32. 32. 32 | P a g e B. La post-tension: La précontrainte est réalisée par des armatures (câbles ou torons) mises en tension lorsque le béton a acquis une résistance mécanique suffisante (pour lui permettre de supporter les efforts de compression auxquels il est alors soumis). La post-contrainte mise en œuvre dans le bâtiment est de manière courante réalisée par la mise en place de gaines (fig. 1) ou conduits contenant un ou plusieurs torons (fig.2) en acier équipé(s) d’organes d’ancrage (fig.3) à leurs extrémités. De manière simple, on peut distinguer : La précontrainte adhérente : un ou plusieurs torons nus sont enfilés dans des gaines nervurées métalliques ou plastiques. Ils sont protégés après mise en tension par une injection (fig.4) rigide au coulis de ciment. La précontrainte non adhérente : des torons gainés et lubrifiés en usine sont directement positionnés dans les coffrages. Les unités généralement développées par les différents systèmes sont composées de un à quatre torons. C. Les kits de précontrainte par post-tension: On appelle « kit de précontrainte » l’ensemble des composants et accessoires qui sont nécessaires à la réalisation des unités de précontrainte. Ceux-ci sont fournis par les entreprises spécialisées de précontrainte. Le kit comprend notamment : A. un conduit B. une armature
  33. 33. 33 | P a g e C. des organes d’ancrage On distingue les ancrages actifs et passifs. La mise en tension est effectuée à partir des ancrages actifs disposés à une ou aux deux extrémités du câble en fonction de la longueur. Dans le cas d’une mise en tension du câble à une seule extrémité, l’autre ancrage est dit passif. les ancrages actifs Tromplaque Bloc Clavette les ancrages passifs Bulbe
  34. 34. 34 | P a g e D. une protection définitive des armatures Les torons de précontrainte, lorsqu’ils ne sont pas individuellement gainés graissés, sont protégés par injection du conduit qui les contient. Le produit de remplissage est du coulis de ciment qui génère une couche de passivation à la surface de l’acier qui le protège contre la corrosion. Sur la base d’études en laboratoire et d’essais de convenance sur chantier. Équipement d'injection  Le coulis de ciment est composé de: Ciment CPJ 45 L'eau Adjuvants:  PLAST V70 (Agent de viscosité)  FLUID OPTIMA 100 (Plastifiant- réducteur d'eau)
  35. 35. 35 | P a g e D. Mise en œuvre de la précontrainte des planchers: Les étapes de mise en œuvre des planchers précontraints par post tension sont les mêmes que pour un plancher en béton armé coulé en place : coffrage, ferraillage, bétonnage et décoffrage. La seule différence est qu'en béton précontraint il y a une phase supplémentaire qui est la mise en tension des câbles de précontraintes après bétonnage du béton, et une fois que ce dernier ait atteint une résistance suffisante. La mise en tension des câbles doit être réalisée par un personnel très qualifié issu d'une entreprise spécialisée.  Coffrage : Le coffrage d'une dalle précontrainte par post tension est du même type qu'une dalle en béton armé coulée en place. Cependant, étant donné que l'épaisseur d'une dalle précontrainte est inférieure à celle d'une dalle en béton armé, un coffrage « allégé » peut être utilisé. Il est possible de couler sur des prédalles.  Ferraillage : Les gaines sont mises en œuvre en même temps que le ferraillage passif éventuellement nécessaire. Les câbles de précontrainte sont préfabriqués soit sur chantier, soit en usine. Ensuite ils sont disposés sur des supports ponctuels (chaises d'appui) afin d'assurer l'ondulation des câbles selon un tracé bien précis.  Bétonnage : Le bétonnage est réalisé par pompage, et donc de gros volumes sont réalisés en une durée très courte.  La mise en tension: La mise en tension est effectuée après que le béton ait atteint la résistance requise (15 à 25 Mpa sur cylindre) donc environ 1 et 3 jours après la fin du bétonnage. Le matériel de mise en tension est un matériel léger, permettant une manipulation manuelle des vérins monotorons d'un poids d'environ 25 Kg. Figure 1: Mise en tension des câbles
  36. 36. 36 | P a g e  Décoffrage Le décoffrage peut avoir lieu immédiatement après la mise en tension. Le plancher devient autoporteur, et des étaiements très légers sont mis en place après décoffrage pour la poursuite du chantier et la mise en place du coffrage des niveaux supérieurs, contrairement à un plancher en béton armé qui nécessite le maintien de l'étaiement plusieurs jours après la dépose du coffrage. E. Types de précontrainte: La précontrainte par post tension est réalisée par des armatures (généralement des câbles ou des torons) mises en tension lorsque le béton a acquis une résistance suffisante lui permettant de supporter les efforts de compression auxquels il est soumis. Les armatures doivent coulisser librement dans le béton, et sont disposées directement dans des conduits et s'appuient sur les extrémités de la pièce à pré contraindre par l'intermédiaire de système d'ancrage. Précontrainte non adhérente, représentée par les torons gainés graissés ou par les gaines injectées avec un produit souple (cire, graisse, etc.) et sont directement positionnés dans les coffrages. Figure 2: Précontrainte non adhérente Précontrainte adhérente, représentée par des torons nus enfilés dans des gaines nervurées métalliques ou plastiques. Ces torons sont protégés après mise en tension par une injection au coulis de ciment. Figure 3: Précontrainte adhérente
  37. 37. 37 | P a g e F. Ancrages: Les ancrages sont des dispositifs placés à l'extrémité d'une armature de précontrainte par post-tension pour transmettre l'effort de précontrainte au béton. Il comprend en général une trompe d'épanouissement, une plaque d'ancrage et des armatures de frettage du béton. C'est l'endroit ou l'on effectue la mise en tension des armatures. -Exemple d'ancrage pour précontrainte adhérente : Figure 4 : Ancrage 4 torons avec système d’injection -Exemple d'ancrage pour précontrainte non adhérente : Figure 5 : Unité monotoron
  38. 38. 38 | P a g e Raidissement des cloisons Le raidisseur est un poteau qui est faiblement ferraillé. Il n'a pas un rôle fondamental dans la structure mais juste un rôle complémentaire. un raidisseur, comme son nom l'indique est prévu pour raidir -c'est à dire empêcher la déformation hors plan d'une maçonnerie ou d'un bardage trop grand. Coffrage ALSINA: L’activité économique d’ALSINA repose sur la vente et la location de systèmes de coffrages pour béton. Alsina est probablement le seul groupe du secteur du coffrage qui possède la certification ISO 9001 :2008, attestant l’efficacité de la gestion de la qualité en matière de conception, fabrication et commercialisation des équipements pour le coffrage.
  39. 39. 39 | P a g e Groupe électrogène Un groupe électrogène est un dispositif autonome capable de produire de l'électricité. La plupart des groupes sont constitués d'un moteur thermique qui actionne un alternateur. Leur taille et leur poids peuvent varier de quelques kilogrammes à plusieurs dizaines de tonnes. La puissance d'un groupe électrogène s'exprime en VA (voltampère), kVA (kilovoltampère) ou MVA (mégavoltampère) selon la puissance. Les unités les plus puissantes sont mues par des turbines à gaz ou de gros moteurs Diesel. Réducteur de pression à action directe Le réducteur de pression réduit une pression amont à une pression, réglable, aval inférieure indépendante des variations de pression amont en débit.
  40. 40. 40 | P a g e Taches effectuées lors du stage : Au cours de ce stage, j’ai eu l’opportunité de découvrir un métier sous toutes ses formes et de comprendre de manière globale les difficultés que les ingénieur en génie civil pouvaient rencontrer dans l’exercice de leur métier. Parmi les taches que j’ai pu effectuer, on trouve la/le : 1. Métré : C’est le calcul du volume des éléments de la structure afin de poser une estimation du prix du projet. 2. Rédaction du rapport d'anomalies (Finition Tour 5) : En règle générale, le rapport d’anomalies fait référence aux opérations de vérification , en vue de déceler les défauts mineurs d’un bâtiment neuf afin qu’ils soient corrigés. En général, il est question d’un élément endommagé ou défectueux. Ou alors, cela peut être quelque chose qui n’est pas ajusté correctement ou qui semble incomplet, comme une porte sans gonds. De nombreux problèmes sont superficiel, mais parfois ils peuvent être plus importants
  41. 41. 41 | P a g e Etage 6 !Remarque : Les images ont été prises depuis l'entré a l'étage du haut vers le bas
  42. 42. 42 | P a g e Manque de carrelages Traitement Plâtre Trous Zone NA
  43. 43. 43 | P a g e Conclusion En guise de conclusion, je tiens à exprimer ma profonde gratitude aux personnes m’ayant permis de faire ce stage, qui m’a été bénéfique sur tous les points, marquant ainsi, très positivement, le départ de mon parcours professionnel et me permettant de découvrir l’aspect pratique de mon métier. Grâce à ce stage, j’ai pu acquérir plusieurs connaissances et techniques, pour une approche pratique qui complète le côté théorique. En outre, il m’a permis d’acquérir des notions et des termes abordés au sein du chantier, me permettant ainsi d’avoir connaissance des termes utilisés pour une communication adéquate entre les différents intervenants et collaborateurs, pour le bon fonctionnement du chantier. Finalement, puisqu’il n’y a pas mieux que la pratique pour ancrer les connaissances théoriques, ce stage, qui n’est autre que l’aboutissement des plans sur papier, m’a permis d’avoir une profonde connaissance des différentes situations auxquelles il se pourrait que je fasse face au futur.
  • HAMZAFARIYOU

    May. 22, 2021

rapport de stage 3GC

Views

Total views

674

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

0

Actions

Downloads

16

Shares

0

Comments

0

Likes

1

×